Organisation des données

Pour faciliter et harmoniser les recherches et les réutilisations des données quelle que soit la thématique, chaque donnée (enregistrement) de Naïades est associée à des informations sur :

Dans les écrans de Naïades, une opération désigne l'ensemble des données rattachée à la même station, à la même date et au même support.

Cette notion est sensiblement différente des notions d'opération définies par le Sandre pour la surveillance de la physicochimie (définition ici),  ou de l'hydrobiologie (définition ici).

Station de mesure

L'information sur la station de mesure va permettre de localiser les données. En effet c'est la station de mesure qui porte les information de géolocalisation (coordonnées), mais aussi de rattachement à un certain nombre d'entités géographiques :

  • divisions administratives : communes, départements, régions
  • aire hydrographique : masses d'eau (référentiel 2010), sous-bassins et bassins défini selon la Directive Cadre sur l'eau
  • cours d'eau : entité hydrographique de rattachement de la station à la BD Carthage

Date

La date associée à un enregistrement représente la date où l'opérateur s'est rendu sur le terrain pour effectuer des prélèvement ou des observations. C'est donc

Support

Le support permet de désigner le composant du milieu sur lequel ont été ralisés les prélèvements ou observations.

Classiquement, on trouvera des supports abiotiques pour la physicochimie ("eau" "sédiments", "matières en suspension") et biotiques ("diatomées", "invertébrés", "macrophytes", "poissons") pour l'hydrobiologie. Néanmoins dans le cadre de certains suivis (micropolluants par exemple), on pourra trouver des supports biotiques pour des données de physicochimie.

Pour les données d'hydromorphologie et de températures, le support est constant :

  • "Lit" pour l'hydromorphologie
  • "Eau" pour les températures